Recherche

Accueil du site || Vol à Voile (GVVN) || Parc volant || Le DR400 Régent reprend du service

Un seul remorqueur pour la saison 2006

Le DR400 "Régent" HB-EXG, deuxième remorqueur du GVVN mais aussi avion de voyage méconnu, a passé l’hiver hors assurance. Si les vélivoles avaient décidé de ne faire voler que le HB-EYO "Remorqueur" pour la saison 2006 pour couvrir les besoins réels et de vendre le "Régent", il s’avère que le moteur de l’EYO a atteint sa fin de potentiel plus tôt que prévu.

Le Régent reprend donc immédiatement du service, selon les périodes réservées sur notre système Resair en ligne, et est à disposition des pilotes désirant également en profiter pour le voyage. Ce retour est une belle occasion de rappeler les points forts de cette machine, et peut-être donner envie à d’autres pilotes de la découvrir.

Le Régent - le meilleur DR400 ?

Comment ne pas reprendre les mots de Bernard Chabbert lorsqu’on parle des Robin ? "J’avais, à partir du Sicile Record de Jean [1], appris que ces avions-là, légères architectures de boiseries entoilées à la fois rigides et moelleuses comme des Stadivarius, n’étaient pas que des avions. C’étaient des créations, voire même, pour certains, des créatures : car les relations qu’un pilote qui vole avec son cœur développe avec certains Robin sont du domaine affectif, et on entre dans les territoires magiques du bonheur de vivre."

(Vous retrouverez bon nombre d’informations et d’annecdotes dans l’ouvrage ci-contre.)

Ces quelques mots de Chabbert en disent long sur la passion qu’éprouvent les connaisseurs lorsqu’ils volent ces machines. Ces mêmes experts s’accordent à dire que le Régent est le plus réussi de la lignée en matière d’avion de voyage performant. En effet, il allie la constuction légère et aérodynamiquement efficace des Jodel (créés par le génial constructeur autodidacte Delémontez, qui est le "D" précédant le "R" pour Robin dans le "DR") et les éléments qui en font un avion rapide et endurant grâce à ses 180 cv, son hélice à pas variable et ses réservoirs supplémentaires.

Ainsi, ses performances permettent d’emporter 4 adultes normalement constitués, des bagages raisonnables et jusqu’à 190 l d’essence, pour croiser à 120 kts. Qui dit mieux ? Le DR400/500 "Président" de 200 cv a essayé de le surpasser, mais a pris trop de poids et est finalement moins harmonieux. Et ne vous laissez pas bluffer par l’apparence moins récente de notre "Régent", qui n’a en rien perdu de ses performances - c’est un avion pour pilotes !

Comment prendre en mains le Régent

C’est très simple : devenez membre du GVVN par le secrétariat du CNA, qui vous indiquera aussi quel moniteur du GVMN peut être contacté pour la prise en main. Vous pouvez aussi potasser la check-list pour vous y préparer.

notes:

[1] Eyquem, patron d’Aviasport de l’époque

Pièces jointes