Recherche

Tours de piste et atterrissages

Comme "mise en jambes" en début de saison, le motoplaneur permet de faire des tours de piste avec un moniteur pour reprendre confiance, répéter les checks et prendre ses repères avant de se remettre en l’air seul. Ces tours de piste peuvent également être complétés par une ballade pour découvrir les terrains avoisinnants pour élargir son rayon d’action pour la saison qui commence !

Entraînement aux vaches

Plus particulièrement pour les vélivoles, la possibilité de faire des approches sur des champs pour entraîner les atterrissages aux vaches est très intéressante : En une heure de vol, le Scheibe SF-25B permet de s’isoler dans une région propice aux approches basses et de faire suffisamment d’approches pour essayer différentes variantes, tout en analysant et corrigeant les erreurs le cas échéant.

Une des raisons principales pourquoi le motoplaneur se prête si bien à cet exercice est qu’il est démonstratif, sa vitesse d’approche adaptée, et son moteur très silencieux évite de déranger la population.

Ou simplement découvrir le motoplaneur

Il n’est évidemment pas nécessaire d’être vélivole pour s’essayer aux commandes de ce petit oiseau. Que vous soyez pilote avion ou simplement passager ou encore photographe, n’hésitez pas à contacter un instructeur pour faire cette découverte inoubliable : le motoplaneur procure des sensations les plus proches du vol pur et vous permet d’entraîner votre sentiment de vol de manière fort intéressante. De plus, sa vitesse modeste et sa visibilité en font une "plate-forme d’observation" inégalée au CNA. Et si vous êtes pilote avion vous pourrez compter ces vols pour une extension TMG future. Pour vous préparer, téléchargez la Check-list ici.

Combien ça coûte

Là aussi, bonne surprise : le motoplaneur, très peu gourmand en carburant, ménagera aussi votre porte-monnaie. Le prix est de 108 CHF par heure de vol. Et, tradition du vol à voile oblige, les instructeurs sont bénévoles : Que faut-il de plus pour se lancer ?