Recherche

Accueil du site || Vol à Voile (GVVN) || Ecole de vol à voile || Découvrez la fascination du vol à voile !

Ce n’est pas qu’un rêve !

L’aspiration de l’humain à évoluer librement dans la troisième dimension - le rêve très ancien du vol - s’est certainement trouvée le mieux concrétisée par le vol à voile. Grâce à l’évolution technique de ces dernières décennies, des facettes insoupçonnées du monde se dévoilent aux yeux du pilote, le "vélivole". Des éléments puissants, parfois violents, formidables et mystérieux, le vélivole en fait ses alliés pour se déplacer encore plus vite et plus loin. Les soucis du quotidien sont laissés loin derrière soi ou remis dans leur vraie perspective - tout en pratiquant le sport de glisse le plus rapide du monde !

A qui s’adresse le vol à voile ?

Le vol à voile n’est pas un sport élitaire ou hors de portée du commun des mortels. Il s’adresse à une large audience ; certains y recherchent des performances de pointe, d’autres y trouveront la camaraderie, les ballades, les oldtimers ou encore la maîtrise de la troisième dimension en pratiquant la voltige.

Puis-je moi aussi apprendre à voler ?

Très probablement oui ; une visite chez le médecin-conseil le confirmera. Notre plus jeune pilote a une quinzaine d’années, et notre plus ancien actif est octogénaire et plein d’énergie ! Chacune et chacun de plus de 15 ans peut faire jusqu’à 20 vols d’initiation en double-commande avec un instructeur sans autre formalité. Passé ce cap, une carte d’élève-pilote doit être demandée à l’Office fédérale de l’aviation civile, (OFAC) demande accompagnée d’une attestation médicale et d’un extrait du casier judiciaire. Alors que la formation peut commencer à 15 ans, la licence pourra être passée dès 16 ans.

Quelles sont les phases d’apprentissage ?

L’écolage de base du vol à voile est divisé en deux phases importantes :
- Au cours des 50 à 60 premiers vols, l’élève s’initie en double-commande à toutes les phases du vol, du décollage en remorquage jusqu’à l’atterrissage en douceur. Cette première phase se termine en beauté par le "lâché seul", ou premier vol seul à bord du DG 500 Trainer.
- Au cours de l’étape suivante, l’élève acquiert de l’expérience grâce aux différents vols d’entraînement qu’il accomplit en monoplace Junior. Il pourra de présenter à l’examen de vol après 30 à 40 vols. La formation théorique est acquise lors de cours organisés par le GVVN durant la saison hivernale.

Qui sont les instructeurs ?

L’École de vol à voile du GVVN compte actuellement 6 instructeurs, des pilotes chevronnés formés pour leur tâche par l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC). Comme tous les autres postes au sein du GVVN, les instructeurs sont bénévoles et forment des pilotes dans leur temps libre.

La formation vélivole est-elle chère ?

La loi ne prescrit pas un nombre d’heures ou de vols minimum pour se présenter à l’examen de licence. Ainsi, les aptitudes de l’élève influencent sensiblement les coûts de la licence. Actuellement, ceux-ci s’élèvent, en moyenne, à environ 8’000 CHF, grâce aussi à l’encadrement et à l’infrastructure basés sur le bénévolat. Comme l’écolage s’étend généralement sur deux saisons, les frais sont ainsi mieux répartis.

Quel est l’horaire de l’écolage ?

La saison de vol s’étend durant la période du 1er mars au 31 octobre. L’écolage a lieu les week-ends et jours fériés : le samedi de 09.00h au soir et le dimanche de 13.00h au soir. Des modifications de dernière heure figurent sur l’agenda interactif du GVVN. Le vol à voile étant un sport d’équipe qui nécessite de l’aide pour sa mise en oeuvre, les élèves et les pilotes ayant volé participent en principe au service de vol jusqu’à la rentrée des machines. L’écolage peut être également commencé en cours de saison. Si vous désirez faire un vol d’initiation, n’hésitez pas à vous présenter à l’instructeur en charge durant cette période.

Que se passe-t-il après l’obtention de la licence ?

Un des grands intérêts de ce sport est que l’apprentissage ne s’arrête jamais. Une fois la licence en poche de nombreuses possibilités de progression s’ouvrent à la jeune ou au jeune pilote.

Et s’il me reste des questions ?

Bravo, vous avez eu la persévérance de lire cette présentation jusqu’ici ! N’hésitez pas à contacter le Secrétariat du CNA / GVVN à Colombier ou ses responsables, qui répondront volontiers à vos questions éventuelles.